Aujourd'hui : 1 December, 2020
7sur7

20ème anniversaire de la Résolution 1325 de l’ONU : Néron Mbungu plaide pour la représentativité des femmes dans toutes les institutions

Le vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, Néron Mbungu Mbungu, a pris part à la cérémonie  organisée le 27 octobre 2020 au Cercle Français  de la Gombe à Kinshasa , en marge du 20ème anniversaire de l’adoption de la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations-Unies, célébré le 31 octobre de chaque année, et du vernissage du Glossaire de termes de ladite Résolution ainsi que de ses Résolutions connexes, 9 au total, de l’Agenda Femmes, Paix et Sécurité.

Cette double cérémonie a été présidée par la ministre d’État en charge du Genre, Famille et Enfant.

Prenant la parole, Béâtrice Lomeya Atilite a rappelé que la Résolution 1325 du CSNU avait été adoptée à l’unanimité en octobre 2000, au cous d’une réunion du Conseil de Sécurité qui avait connu la participation de 193 chefs d’États et des gouvernements.

Elle a, en outre, indiqué que cette Résolution est la toute première à étudier l’impact de la guerre sur les femmes, de même que les initiatives féminines contribuant à la résolution des conflits ainsi qu’ à l’édification d’une paix durable.

« Les efforts entrepris jusqu’à ce jour par les institutions du pays,  notamment le gouvernement de la République avec l’appui de la Communauté internationale pour l’éradication des groupes armés en vue d’ une pacification définitive et de la consolidation de la paix, ont démontré à suffisance l’importance de la prise en compte du genre tant dans la prévention, la résolution des conflits que dans la gestion des périodes post-conflits », a déclaré la ministre du Genre.

Pour sa part, Néron Mbungu a remercié et félicité la ministre du Genre pour avoir parrainé cette cérémonie. Le numéro deux de la Ville de Kinshasa en a profité pour faire un plaidoyer en faveur des femmes  souvent victimes des conflits et guerres provoqués pour la plupart des cas par des hommes .

Pour Néron Mbungu, la femme doit se retrouver dans toutes les institutions et partout où se résolvent les problèmes des conflits. Car, selon lui, la femme aime la paix et l’amour du prochain.

Jephté Kitsita

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :