Aujourd'hui :11 July, 2020
7SUR7.CD

Affaire Goya-Thambwe Mwamba: « Le Réseau des femmes leaders africaines de Kinshasa » insiste sur la finalisation de réédition des comptes de la gestion financière du Sénat 

À travers une déclaration parvenue à 7SUR7.CD ce jeudi 7 mai 2020 au sujet de l’affaire mettant aux prises la sénatrice Bijoux Goya et le président du Sénat Alexis Thambwe Mwamba, « le Réseau des femmes leaders africaines de Kinshasa » encourage l’application et la finalisation de la procédure de réédition des comptes des actes de gestion des finances du Sénat.

Pour ramener l’ordre et la justice au sein de l’hémicycle, cette structure « encourage le comité de conciliation et d’arbitrage du sénat à se saisir du dossier, conformément au Règlement intérieur et y apporter une solution. 

En outre, le réseau encourage les femmes leaders de la RDC à être les modèles des futures générations et à promouvoir les valeurs qui puissent contribuer à l’élévation de la société congolaise. 

Signalons que cette structure a également réclamé des excuses publiques de la part du speaker de la chambre haute du parlement, pour sa violence vis-à-vis de la senatrice Goya, chose qu’elle a obtenue.

Les travaux de modernisation des bureaux du sénat dont le marché est évalué à 4 millions $, alors que le budget d’investissement de cette chambre s’élève à près de 2,9 millions $, est la pomme de discorde entre B. Goya et T. Mwamba. 

Lors de la plénière de ce jeudi, le sénat a rejeté la proposition de la sénatrice Goya, de mettre sur pied une commission d’enquête, pour faire la lumière quant à ce.

Merveil Molo

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :