Aujourd'hui :14 April, 2021
7SUR7.CD

Affaire Minembwe : « La décision du chef de l’État est responsable et apaise les esprits. C’est une voie de solution », (J. Shabani)

D’après Jacquemain Shabani, président de la Commission Électorale Permanente (CEP) du parti présidentiel, la décision prise par le chef de l’État Félix Tshisekedi d’annuler l’instauration de la commune rurale de Minembwe (Sud-Kivu) et de mettre sur pied une commission des scientifiques non originaires pour étudier ce dossier de manière « globale et objective » est, en particulier, une option « extrêmement responsable qui apaise les esprits et une voie de solution pour le rétablissement de la paix ». 

À l’en croire, le chef de l’État va appuyer sa prise de position par des actes administratifs et juridiques qui vont permettre à ces experts d’oeuvrer et de proposer au gouvernement une issue favorable pour favoriser l’entente et la cohésion nationales entre les différentes communautés de cette partie du pays. 

« Ce n’est pas une commission qui va être mise en place par un discours. Le discours du président c’est l’annonce. Il y aura des actes responsables administratifs, juridiques qui vont réguler, annuler,  corriger et permettre à ce que la nation aille dans une nouvelle et bonne direction et fera en sorte que les différentes communautés soient sécurisées et soient prises en compte. Qu’il n’y ait plus un déséquilibre qui amène parfois cette insécurité« , a affirmé J. Shabani au cours d’une conférence de presse de restitution de sa tournée à Goma (Nord-Kivu) avec le président de la République tenue ce lundi 12 octobre 2020 à Kinshasa. 

S’agissant du cycle infernal des tueries et violences dans l’Est du pays qui perdure, l’ancien secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a réaffirmé la volonté du président Tshisekedi de rétablir l’autorité de l’État dans cette contrée mais aussi son intention de s’y installer pour suivre de près la situation. 

D’où, il a salué la tenue du mini-sommet à Goma par visioconférence entre le chef de l’État et ses homologues de la sous-région qui s’inscrit dans l’approche diplomatique dans la quête de cette paix. 

« Le président de la République est engagé dans cette action de rétablir la paix et de faire en sorte que la sécurité soit une réalité dans cette partie du pays qui est dans cette violence depuis plus de 20 ans. Le président a clairement démontré cette volonté. Il pose des actes concrets. Ces derniers temps, il a estimé qu’il était important d’abord d’organiser un mini-sommet sous-régional sur cette question là parce que les pays de la sous-région sont concernés d’une manière ou d’une autre dans ce dossier. C’est avec eux qu’il va arriver à rétablir cette paix. Il a eu la possibilité d’organiser ce mini-sommet dans la ville de Goma et aussi d’avoir ce contact physique avec les différentes couches sociales, politiques et économiques de cette partie du pays pour qu’avec toutes ces personnalités qu’ils puissent concourir à ce que la paix soit une réalité« , souligne-t-il. 

Parmi « les prouesses diplomatiques récoltées par le chef de l’État », J. Shabani a indiqué que la RDC fait désormais partie de la force d’intervention internationale mais aussi le président Tshisekedi a « réussi à obtenir un financement assez important qui va permettre la démobilisation et la réinsertion des forces négatives. »

À cet effet, le président de la CEP de l’UDPS a appelé les populations de l’Est à garder l’espoir et à se liguer comme un seul homme derrière les actions du président de la République pour leur apporter la quiétude. 

Merveil Molo

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :