Aujourd'hui :20 September, 2020

Affaire Vital Kamerhe : Vital Kamerhe doit faire face a une nouvelle affaire « Un marché de produits pharmaceutiques octroyé à une quincaillerie »

Le Président de l’Union Nationale Congolaise est à la prison centrale de Makala depuis le 08 avril. La justice congolaise l’a placé en détention préventive dans une autre affaire des logements sociaux où quelques 47 millions de dollars manquent à l’appel. Vital Kamerhe doit également répondre à une autre affaire de faux médicaments, où 10 millions de dollars ont été déboursés par le trésor public.

Un achat controversé de produits pharmaceutiques pour dix millions de dollars. Le marché avait été octroyé à Trade Plus, une entreprise qui avait reçu 10 millions de dollars pour la fourniture des médicaments.

Le scandale est que cette société n’est pas du domaine et ne tient qu’une quincaillerie. Elle avait fourni des produits, en grande partie périmés, mais le Ministre de la Santé, Eteni Longondo, les avaient curieusement déclarés conformes.

L’allié du Chef de l’Etat congolais continue de clamer son innocence, affirmant que son arrestation fait partie d’une campagne politique visant à le « disqualifier » de la présidentielle de 2023. Car, selon un accord politique conclu avec le Président Tshisekedi, ce dernier doit soutenir sa candidature à cette élection.

Pendant ce temps, Vital kamerhe a interdit aux membres de son parti via un communiqué, toute sortie médiatique pendant ce temps qui selon lui, risque de dérouter surtout l’opinion des ses militants de la vision politique de l’UNC caractérisée par la Discipline, l’Amour, et l’unité.

    Source : www.mbote.cd

    Share
    Congo Actuel
    L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
    Installer maintenant
    %d blogueurs aiment cette page :