Aujourd'hui : 6 July, 2020
7SUR7.CD

Arrestation de Muanda Nsemi : Des élus du Kongo-Central dénoncent « l’usage abusif de la force quand il s’agit de résorber un problème sociopolitique impliquant les Ne Kongo »

Dans une déclaration ce lundi 27 avril 2020, des députés nationaux, sénateurs et députés provinciaux du Kongo-Central sont montés au créneau pour fustiger l’arrestation de Muanda Nsemi par la Police Nationale Congolaise.

Pour ces élus, le traitement de l’affaire de l’ancien député national Muanda Nsemi et de ses adeptes doit se faire dans le strict respect des droits humains tels que consacrés par la Constitution et par plusieurs instruments juridiques internationaux y afférents.

« Nous dénonçons et condamnons l’usage abusif et disproportionné de la force quand il s’agit de résorber un problème sociopolitique impliquant les Ne Kongo là où les méthodes pacifiques peuvent être mises à contribution », a indiqué le député national Albert-Fabrice Pwela qui a lu la déclaration.

En outre, ces députés nationaux, sénateurs et députés provinciaux condamnent le traitement dégradant de Muanda Nsemi, de son épouse et de ses adeptes.

Ils invitent par ailleurs les autorités de la République Démocratique du Congo à prendre en compte certaines revendications « légales et légitimes » du leader du mouvement politico-religieux Bundu Dia Mayala.

Pour rappel, après son arrestation survenue le 24 avril dernier par la Police, Ne Muanda Nsemi a été acheminé au Centre Neuro psycho-pathologie, (CNPP).

Ne Muanda Nsemi et ses partisans sont poursuivis pour rébellion, atteinte à la sûreté de l’État et incitation à la haine tribale et provinciale.

Jephté Kitsita

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :