Aujourd'hui :28 November, 2020
Photo 7SUR7.CD

Bandundu : Des enseignants en grève pour exiger la mécanisation des Nouvelles Unités

Les enseignants du secteur public sont en grève à Bandundu « jusqu’à nouvel ordre » pour manifester leur indignation concernant l’absence de la prise en compte de leurs revendications par le gouvernement congolais notamment « la mécanisation des Nouvelles Unités ».

Ce mouvement de grève a été déclenché, ce mardi 13 octobre 2020, au terme de l’Assemblée générale de leur syndicat tenue dans la ville de Bandundu, chef-lieu du Kwilu.

« L’assemblée a décidé de boycotter la rentrée scolaire et ne pas reprendre les cours en date du 12 octobre 2020 jusqu’à nouvel ordre. Nous avions demandé à ce que le gouvernement prenne en charge les enseignemants Nouvelles Unités, le reversement des enseignants à la fonction publique et la paie du deuxième et troisième palier que le gouvernement nous avait promis et tant d’autres mais hélas ! », s’est exclamé Fitila Mbey, président urbain de la délégation syndicale des enseignants de Bandundu.

Et de renchérir : « Comment expliquer qu’un gouvernement qui a fait travailler les enseignants Nouvelles Unités l’année passée entière sans être payés, pourtant ils sont des pères des familles et cette année le gouvernement veut qu’ils travaillent de nouveau sans être payés. Pour que les enseignants reprennent le travail, il faudra que le gouvernement s’acquitte de tout ce que nous avons demandé ».

Il sied de signaler qu’à la rentrée scolaire le lundi 12 octobre dernier, la quasi-totalité des écoles publiques n’ont pas rouvert leurs portes à Bandundu.

Rolly Mukiaka, à Bandundu

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :