Aujourd'hui :28 November, 2020

Beni : le cantonnement tardif des Maï-Maï bloque les opérations militaires (société civile)


La société civile du territoire de Beni estime que le retard dans le processus de cantonnement des éléments Maï-Maï volontaires à la reddition constitue un frein au bon déroulement des opérations militaires dans ce territoire du Nord-Kivu.  

Cette structure citoyenne pense que la partie Ouest de la route nationale numéro quatre, vers la partie Nord du territoire doit également faire l’objet d’attention des responsables des opérations militaires, étant donné que c’est dans cette région où plusieurs incidents sécuritaires sont enregistrés.

« Si et seulement si le gouvernement pouvait aussi revoir son plan de cantonnement en considérant des milieux et places où les armes ne circulent pas, on devait aussi recadrer les miliciens et voir comment sécuriser la population qui se trouve à l’ouest d’Oicha. Et ça pose des problèmes pour cette population qui estime jusque-là que les opérations n’ont pas encore abouti. Parce qu’il y a des personnes qui sont encore tuées à Mamove, à Mbimbi, à l’ouest de Mayimoya, à l’ouest d’Eringeti, et partout dans cette région où il y a des bastions des ADF qui ne sont pas encore les sujets des opérations », a indiqué Noella Muliwavyo, présidente de la société civile du territoire de Beni. 

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :