Aujourd'hui : 6 December, 2019

Beni : les chefs de confessions religieuses appellent les jeunes à « opter pour le processus de paix »

Les chefs des confessions religieuses de toutes les tendances confondues invitent la jeunesse de Beni au Nord-Kivu à se désolidariser de l’ennemi et opter pour le processus de paix. Dans leur déclaration publiée mercredi 4 décembre, ils fustigent les violences « à un niveau inacceptable. »

« Nous demandons à notre jeunesse de se désolidariser de l’ennemi et jouer à la prudence et à l’apaisement pour ne pas déstabiliser notre chère ville de Beni. Unissons-nous tous pour déjouer les plans de ceux qui, nuits et jours, réfléchissent pour nous croupir dans la misère », a affirmé l’un des chefs religieux, Bishop Janvier Baraka.

Cette déclaration des chefs religieux est notamment motivée par l’incident survenue lundi 2 décembre à Beni. En effet, un groupe de jeunes manifestants a tabassé un serviteur de Dieu et jeté sa Bible au feu.

« Les manifestations auxquelles nous assistons ces derniers jours prouvent à suffisance la présence de l’ennemi au milieu de nous. Les atrocités qui se multiplient, tels que l’incendie des symboles de l’Etat, les installations de la MONUSCO, ainsi que l’imposition à outrance de se déchausser pour avoir accès à la voie publique, sont l’émanation de l’influence de l’ennemi », a estimé le Bishop Janvier Baraka.

En tant que sentinelles spirituelles, il affirme que les responsables religieux condamnent ces pratiques et exhortent les auteurs « à une repentance car la colère de Dieu est déjà attisée. »

 

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant