Aujourd'hui :20 October, 2020

Bukavu : l’ASBL CCF dénonce les tracasseries dont sont victimes les femmes exerçant le petit commerce transfrontalier entre la RDC et le Rwanda

L’ASBL Célébrons le courage de la Femme (CCF) plaide pour que des femmes exerçant le petit commerce transfrontalier entre la RDC et le Rwanda puissent exercer librement  leurs activités. Elle a fait cette déclaration au cours de l’atelier ouvert jeudi 17 septembre, à Bukavu auxquels participent les services étatiques commis aux services frontaliers et les petites commerçantes.  

Pour cette structure, il faut épargner ces femmes contre les tracasseries  administratives  qu’elles rencontrent au niveau des frontières ainsi que  dans les marchés.  

Le modérateur de cet atelier sur les droits et obligations des femmes exerçant le petit commerce transfrontalier, Jean Bosco Muhemeri évoque les difficultés qui freinent l’épanouissement économique de ces braves :  

« Parmi les difficultés notamment on est en train d’assister ici à une dénonciation de différentes tracasseries fiscales. Les mamans se confrontent toujours à des agents véreux qui inventent des taxes qui n’existent pas. Nous sommes en train aussi de nous retrouver avec cette carence d’outils. Les femmes ne connaissent pas quels sont les produits réellement qui doivent passer à la frontière et pour lesquelles elles doivent payer et combien elles doivent payer ». 

Il dénonce aussi « une attitude inamicale du côté soit du Rwanda et du Burundi vis-à-vis des Congolaises ». 

 

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :