Aujourd'hui : 1 December, 2020

CAN 2022 : la RDC gagne et maintient ses chances de qualification

C’est la première victoire sous l’ère Christian Nsengi Biembe en match officiel. Mardi 17 novembre, la RDC gagne l’Angola à Luanda, pour le compte des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN)-Cameroun 2022. L’unique but a été marqué à la 63’. Il porte la signature de Neeskens Kebano. A la première mi-temps, la RDC s’en sort avec zéro tir cadré. A la seconde, c’est aussi avec un tir cadré que les Congolais s’imposent. Les Léopards comptent 6 points désormais après 4 journées, et maintiennent leurs chances de qualification. Le match.

A la 2e minute, Kakuta sert Bakambu, mais l’attaquant congolais est seul devant. Il ne marque pas. Six minutes plus tard, Ngonda Glody trouve Bolasie. Ce dernier sert Kakuta. Un très bon mouvement de jeu mais la balle est dégagée par la défense angolaise. Kakuta récidive à la 11e minute, cette fois-ci pour trouver (en vain) Bakambu. Le gardien vole plus haut que le léopard dans les airs.

C’est à la 19’ que l’Angola se procure la première action dangereuse. L’arbitre siffle hors-jeu. Trois minutes plus tard, Kakuta rate son centre, à partir du point de corner. C’est Bolasie qui l’imite une minute plus tard, mais ne trouve pas le cadre. La tension est perceptible chez les Léopards. Ils dominent les Angolais. Moutousamy dans l’entre-jeu Bolasie… Il rate son contrôle.

Moutousamy trouve cette fois-ci Bakambu, il rate. Bolasie est derrière, il rate. L’arbitre siffle un hors-jeu (28’). A la 31e minute, Kiassumbua sauve la RDC. Parti en contre de la droite vers la gauche, les Angolais sont dangereux devant et rate l’occasion d’ouvrir le score. Son pied dévie le ballon.

Parti à la limite du hors-jeu, Bakambu glisse et rate… Mais l’arbitre siffle hors-jeu (35’). 5 minutes après, c’est un coup-franc de l’Angola. La défense congolaise se dégage. Partie en contre, la RDC obtient un corner.

La mi-temps intervient sur un score nul et vierge, avec un tir cadré pour l’Angola et zéro pour la RDC.

Reprise

Bangala Litombo remplace Fabrice Ngoma. Corner de l’Angola, Botaka sauve la RDC. A la 48’, les Palancas Negras enchainent bien. L’attaquant angolais trouve le petit filet. Les Angolais reviennent avec d’autres intentions. Ils jouent plus devant et inquiètent les Congolais.

Le Congo tente de se resaisir. Un centre part de la gauche vers la droite. Bakambu rate. La balle revient sur Botaka, il centre, la défense se dégage, Bolasie récupère la balle mais il fait un contrôle de trop (50′). Trois minutes plus tard, Kebano remplace Moutousamy. Sur son premier ballon, il centre, la défense de l’Angola s’interpose.

10 minutes après son entrée, Kebano marque d’une frappe lointaine, après avoir effacé deux joueurs. A cet instant, la RDC garde encore son destin en mains avec 6 points. Les deux premiers ont 7 points chacun. L’Angola reprend du poil de la bête et domine la partie. La RDC est dans la défensive.

Kebano en individuel malmène les défenseurs angolais. Ils les effacent un à un mais rate le cadre (74′). Bolasie rate l’occasion de doubler la mise. Il est vote remplacé par Ben Malango.  Kakuta est remplacé, Botaka sort aussi pour être remplacé par Merveille Bope (76′).

Après le but congolais, l’Angolais pousse. A la 81’, il obtient le coup franc dangereux  à l’entrée de la surface de réparation. Le Palancas Negras trouve le poteau. La reprise passe à côté. La RDC tremble.

L’Angola obtient encore un coup franc à l’entrée de la surface de réparation. Le tir ne donne rien (87′). Aux temps additionnels (91’), c’est encore  un corner des Angolais Ça ne donne rien. L’Angola obtient encore un coup franc. Le gardien capte la balle.

5’ de temps additionnels. La RDC gagne et se consolident à la 3e place avec 6 points, derrière le Gabon et la Gambie qui ont chacun 7 points.

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :