Aujourd'hui : 3 August, 2020

COVID-19 : La FEC sollicite la police et la FARDC pour exécuter les mesures prises par le Chef de l’Etat

L’administrateur de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), Kimona Bononge demande la présence des unités de la police et la FARDC pour l’implication des mesures prises par le président Felix Tshisekedi, afin de contrôler des produits alimentaires à Kinshasa durant cette période de fermeture des plusieurs sorties de la capitale.

Pour lui, il faudrait que les unités de la police et la FARDC puissent intervenir afin de respecter les mesures prises par le chef de l’Etat Felix Tshisekedi lors de sa réunion d’urgence hier face au COVID-19.

Kimona Bononge, administrateur, représentant de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) sur Top Congo FM, en se rappellant du régime Laurent Désiré Kabila en 1997 où la discipline était mise en place par le chef de l’Etat afin de mettre de l’ordre. Le congolais a besoin de plus de discipline.

Il a fait aussi appel au Président Felix Tshisekedi avec les mesures sanitaires qu’il a pris pour le pays afin d’éviter la propagation et la contamination du Coronavirus de bien sensibiliser les personnes censées d’exécuter les différentes décisions.

D’après lui on ne peut empêcher des avions Cargo de partir de Kinshasa pour l’intérieur et vice versa. De même pour les bateaux et les camions. Ce qu’il faut faire c’est simplement soumettre l’équipage au test. On ne peut interdire l’entrée des marchandises, car Kinshasa qui dépend beaucoup plus des importations que les autres provinces.

La RD Congo compte actuellement 51 nouveaux cas confirmés dont au moins 2 guéris et 4 personnes décédées.

    Source : www.mbote.cd

    Share
    Congo Actuel
    L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
    Installer maintenant
    %d blogueurs aiment cette page :