Aujourd'hui : 7 December, 2019
7sur7

Denis Mukwege sur les tueries à Beni : « On ne peut plus présenter nos condoléances à la population sans agir. Il faut traduire les auteurs en justice »

Le prix Nobel de la paix 2018, le docteur Denis Mukwege, a réagi face aux tueries des civils par les Forces Démocratiques Alliées (ADF), dans la ville et le territoire de Beni (Nord-Kivu).

L’homme qui répare les femmes lance un appel à l’action aux autorités congolaises et à la communauté internationale pour enrayer la spirale de la violence et mettre un terme aux crimes de masse et à la souffrance énorme qui frappe les populations de l’Est de la RDC.

« Depuis plus de 5 ans, chaque jour, chaque semaine, la population est terrorisée par des actes d’une cruauté qui dépasse l’entendement. Des images insupportables circulent dans les médias et sur les réseaux sociaux : des femmes tuées nues, des enfants massacrés », a déploré Dr Mukwege dans un communiqué parvenu à 7SUR7.CD ce jeudi 21 novembre 2019.

reza

Et d’ajouter : L’indifférence doit s’arrêter. Il faut des actions concrètes pour arrêter ces crimes de guerre et ces crimes contre l’humanité qui se commettent dans cette région comme des faits divers, malgré la présence de l’armée congolaise et de la MONUSCO. Nous ne pouvons continuer à observer l’insupportable sans réagir : des actes de terrorisme commis sur des civils, des femmes tuées, exposées nues en public, des enfants massacrés, des enlèvements, des centres de santé détruits, des églises incendiées ».

Docteur Mukwege propose également le déploiement d’une opération inspirée militaire limitée dans le temps et dans l’espace à l’image de l’opération Armistice.

Isaac Musharhamina, à Bukavu

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant