Aujourd'hui :25 September, 2020

Equateur : l’essence se négocie à 2.5 USD/litre à Mbandaka

Le litre de l’essence a doublé en moins d’une semaine dans la ville de Mbandaka (Equateur) à cause de la pénurie dans les stations-services.
Le litre est passé de 2.200 à 5.000 FC (2.5 USD) chez les revendeurs communément appelés « Kadhafis ». L’unique station encore opérationnelle dans la ville, ENGEN, maintient le prix officiel. Mais elle ne vend ce produit qu’à compte-goutte.
Cette situation a créé des longues files des motards qui cherchent à se ravitailler à la pompe au prix officiel de 2.150 FC (1.05USD). Les conducteurs de véhicules font également la queue, dès que la station ouvre.

Certains opérateurs économiques estiment qu’il y a la rupture générale de stocks chez les autres dépositaires de la ville. Lesquels ne s’alimentent plus à partir de Kisangani, ou au Congo-Brazzaville à cause de la fermeture des frontières liée à la pandémie de la COVID-19.

Face à ce désagrément, le gouverneur Bobo Boloko a obtenu de la société Cobil, un service préliminaire. Ce, en attendant l’ouverture officielle de sa nouvelle station dès le lundi prochain. Ce qui pourrait soulager les usagers, souhaitent-ils.

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :