Aujourd'hui :26 May, 2020
7SUR7.CD

Fayulu sur l’interdiction de la marche du 17 janvier : « Que G. Ngobila aille travailler au lieu de s’occuper de la commémoration. La ville est extrêmement sale »

Martin Fayulu, président du parti politique Engagement pour la citoyenneté et le Développement, (ECIDE) a, au cours de la conférence de presse tenue ce lundi 13 janvier 2020, confirmé la tenue de sa marche de deuil et d’indignation contre le projet de balkanisation du pays en date du 17 janvier, malgré  l’interdiction du gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila Mbaka.

« C’est un jour de notre martyr et héros national. Nous allons marcher pour les tueries de nos frères de Beni, Yumbi, Butembo et partout et nous allons aussi à travers ladite marche s’indigner du projet de la balkanisation du pays », a-t-il déclaré.

Cependant, Martin Fayulu  invite le gouverneur de la ville à s’occuper de la propreté et l’opération Kin-Bopeto qui « souffre de l’exécution dans la plupart des communes ».

« Que Gentiny Ngobila aille travailler au lieu de s’occuper de la commémoration. Qu’il s’occupe d’abord de la propreté de la ville et de l’opération Kin-Bopeto. Il a lancé le salongo ici, la ville est extrêmement sale », a-t-il renchéri.

Ainsi, celui qui se considère toujours comme « le président élu » de la République Démocratique du Congo invite la population congolaise à se joindre à sa marche du 17 janvier prochain.

Il sied de noter que cette marche partira de la place Pascal dans la commune de Masina à 8 heures et aura comme point de chute l’échangeur de Limeté.

Dostin Eugène Luange

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant