Aujourd'hui :25 May, 2020

Festival Amani, une vitrine de différents produits et services à Goma

La 7ème édition du festival Amani a débuté vendredi 14 février à Goma. Elle offre une belle opportunité aux exposants de faire connaitre leurs produits et services. Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, était présent aux côtés des organisateurs et festivaliers lors du chant « Requiem pour la paix » à l’ouverture de cette fête de la musique.

Déjà, les séminaires ont commencé ainsi que les projections des documentaires. Il s’agit de l’OIM, qui a projeté son film sur les migrations. De son côté, la MONUSCO a rendu ses engins de secours disponibles sur le site du festival.

A l’intérieur du site, les tenanciers des stands s’activent pour l’étalage de leurs produits et services à présenter aux festivaliers.

Le festival Amani n’est pas uniquement pour la musique. Il y a des organisations qui sensibilisent déjà les premiers arrivants à diverses causes. Leaving Peace Institute, par exemple, affiche des écrits sur la masculinité positive, la promotion du genre et la cohabitation pacifique.

Au stand de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), on présente une belle image de la RDC, avec des endroits touristiques à visiter notamment dans le parc national des Virunga.

Dans la grande salle, des participants attendent un séminaire portant sur comment investir dans la culture.

A l’extérieur, aux deux entrées du site, on observe un engouement du public à franchir les barrières pour aller voir le décor de la 7eme édition du festival.

Un groupe de jeunes voulait cependant manifester contre la tenue du festival Amani. Ces manifestants ont été vite dispersés par la police congolaise et tout est revenu au calme.

Pour lier l’utile à l’agréable, la diva congolaise, Mbilia Bel, va ouvrir ce vendredi le bal en berçant ses mélomanes qui seront présents à ce rendez-vous.

 

 

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant