Aujourd'hui :18 September, 2020
Photo droits tiers

Fonds Covid-19 : La Cour de cassation demande à l’assemblée nationale d’autoriser les poursuites contre le ministre de la santé

Le Parquet Général près la Cour de Cassation a saisi l’assemblée nationale pour obtenir l’autorisation des poursuites contre le ministre de la Santé, le docteur Eteni Longondo.

Selon une source proche du cabinet de la présidente de l’assemblée nationale Jeannine Mabunda, la Cour de Cassation veut voir clair sur la gestion des fonds alloués à la riposte contre la pandémie de la Covid-19 qui sévit au pays depuis le 10 mars dernier.

Il sied de préciser par ailleurs que cette demande de la Cour de Cassation intervient après le rapport des enquêtes menées par l’Inspection Générale des Finances (IGF) sur la gestion desdits fonds.

Les révélations de l’IGF sur la gestion des fonds

Au cours d’un point de presse tenu le 13 août dernier, le tout nouvel inspecteur général des finances Jules Alingete avait annoncé que certaines missions diligentées par l’Inspection Générale des Finances avaient déjà pris fin.

Il s’agissait notamment des missions relatives à la gestion des fonds alloués à la lutte contre la covid-19 et celle du compte général de l’État au niveau de la Banque Centrale du Congo (BCC).

Et à ce sujet, l’inspecteur général des finances avait révélé que des faits de mégestion caractérisée ont été dénichés par les inspecteurs.

« Il y a toute une série des missions qui ont été diligentées par l’inspection générale des finances. Parmi ces missions, il y en a qui ont déjà pris fin, nous avons déjà les conclusions notamment la mission sur la gestion des fonds covid-19, la mission sur la gestion du compte général de l’État au niveau de la Banque Centrale. L’inspection générale des finances a trouvé des faits de mégestion caractérisée et nous avions déjà saisi la justice de la République où nous avons transféré le dossier pour une prise en charge », avait déclaré l’IGF chef de service.

Dans la foulée, l’inspecteur général des finances Jules Alingete avait émis le vœu de voir la justice interpeller dans les tout prochains jours les personnes impliquées dans cette mégestion constatée.

La réplique du ministre de la Santé

De son côté, le ministre de la santé avait, lors d’une conférence de presse organisée le 25 août de l’année en cours à Kinshasa, affirmé qu’il n’y a jamais eu de  détournement de fonds alloués à la lutte contre la Covid-19 en République Démocratique du Congo.

« Il sied de signaler qu’il n’y a jamais eu un détournement de fonds Covid-19 au ministère de la santé. Je le dis et je le confirme tout haut« , avait martelé Eteni Longondo. 

Selon lui, le gouvernement de la République a doté le ministère de la santé de 10.627.344 dollars américains (7.850.010 USD et 5.415.801.350 FC) pour la riposte contre le coronavirus. 

Ce fonds avait été, d’après le ministre de la santé, dépensé de la manière suivante :

– Appui aux provinces : 4.550.000 USD ;

– Paiement à l’hôpital du Cinquantenaire : 500.000 USD ;

– Versement au secrétariat technique : 1.505.000 USD ;

– Réaménagement des sites de prise en charge Covid-19 : 367.717,00 USD ;

– Achat de 3 ambulances et 3 véhicules utilitaires : 355.500 USD et ;

– Communication, achat des médicaments, petits matériels, formation des relais communautaires : 571.793 USD. 

Dépenses de fonds en francs congolais

– Appui aux hôpitaux : 3.122.197.075 CDF ;

– Décontamination du Palais du peuple : 337.673.150 CDF ;

– Paiement des ressortissants congolais venus de l’étranger : 738.325.000 CDF et ;

– Paiement des travaux intensifs : 1.095.409.050 CDF. 

Le ministre de la santé avait par ailleurs rappelé que la lutte contre la covid-19 s’est faite dans un contexte de pression. « Nous devrions agir en mode d’urgence pour sauver des vies« , avait-il souligné. 

En outre, le Dr Eteni Longondo avait signalé que les fonds perçus par son ministère avait fait l’objet d’une enquête de l’Inspection Générale des Finances du 15 au 24 juillet 2020 et que les preuves des dépenses réalisées dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 ont été présentées aux inspecteurs de l’IGF. 

Le coordonnateur du FNSCC n’a hérité que 362.500.000 FC

Rappelons par ailleurs que bien avant, le coordonnateur du Fonds National de Solidarité contre le Coronavirus (FNSCC) avait lui aussi, au cours d’un entretien avec la presse le 11 août dernier, révélé que sa structure n’a reçu que la somme de 362.500.000 Francs Congolais au terme de la cérémonie de remise et reprise avec le ministère de la santé, la Banque Centrale du Congo et le comité multisectoriel de la riposte.

À en croire le révérend Dominique Mukanya, cette somme est celle qui était logée dans le compte de la Banque Centrale du Congo (BCC).

« Nous venons de terminer la procédure de remise et reprise parce qu’il y avait la remise et reprise entre le ministère de la Santé, la Banque Centrale du Congo et le comité multisectoriel de riposte avec le professeur Muyembe. On devait faire une remise et reprise, tout ce qui était quelque part devait être remis au Fonds parce que selon l’ordonnance qui institue le Fonds, c’est le Fonds qui centralise toutes les donations dans le cadre de la covid-19. Mais malheureusement on a retrouvé de l’argent un peu partout (…) Le rapport de la remise et reprise indique que tout ce que nous avons reçu, ce qui était logé à la banque centrale, c’est 362.500.000 FC« , avait déclaré le coordonnateur du FNSCC.

Par ailleurs, Dominique Mukanya avait précisé que le Fonds National de Solidarité contre le Coronavirus ne se plaint pas, mais n’aimerait pas que l’opinion pense qu’il a eu beaucoup d’argent.

« Pas de millions de la Banque Mondiale, pas des millions de tout ce que vous avez entendu. Le rapport est là, il est signé, il nous a été transmis par le directeur de cabinet du ministre des finances. Ce n’est pas que nous sommes en train de nous plaindre, nous ne voulons pas que demain on vient nous dire que vous aviez eu beaucoup d’argent« , avait-il souligné.

Jephté Kitsita

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :