Aujourd'hui :26 September, 2020

Gbadolite : des magistrats en arrêt de travail pour contester le prélèvement de l’IPR

Les magistrats de toutes les juridictions de la ville de Gbadolite dans la province du Nord-Ubangi, observent un arrêt de travail depuis lundi 10 février. Tous les bureaux des magistrats de la Cour d’appel de la province, du Parquet général près cette cour, du Tribunal de grande instance ainsi que le parquet près ce tribunal sont fermés.

Patience Nimy Dede Patience, conseiller à la cour d’appel de la province du Nord Ubangi et secrétaire exécutif provincial du Syndicat autonome des magistrats du Congo (SYNAMAC), indique que ses pairs et lui s’opposent au prélèvement de l’impôt professionnel sur les revenus (IPR), introduit depuis le mois de janvier dernier.

« Depuis un certain moment, les autorités du pays prêchent que nous devons vivre dans un Etat de droit, où tout se fait conformément aux lois du pays. Alors nous avons constaté lors de la paie de notre dernière rémunération que nous avons subi une retenue illégale de 12,5% sur la rémunération qui nous revient chaque mois », a argumenté Patience Nimy.

Il estime que ce prélèvement est « en totale violation de la loi », expliquant que les magistrats sont exemptés de toutes les taxes et impositions.

« Nous contestons cela parce que cela s’est fait en totale violation de la loi étant donné que la loi portant statut des magistrats qui est une loi particulière exempte tous les avantages, le salaire, la rémunération des magistrats de toutes les taxes et imposition, c’est dit par la loi et c’est une loi particulière, les juristes le savent, au niveau du gouvernement ils devraient aussi le savoir », a poursuivi Patience Nimy.

Il a fait remarquer aussi que les magistrats revendiquent l’amélioration des conditions de travail et de vie.

« La deuxième raison, c’est une raison pratiquement traditionnelle. Ça fait des années que nous courons derrière l’amélioration de nos conditions salariales. Nous décidons de rester dans cette position jusqu’à ce que le gouvernement va nous répondre positivement par rapport à nos revendications », a ajouté Patience Nimy. 

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :