Aujourd'hui :26 May, 2020
7sur7

Goma : Des enseignants des écoles publiques dans la rue le 8 mai prochain pour réclamer les arriérés de salaire

Plusieurs enseignants des écoles publiques de Goma au Nord-Kivu réunis au sein de la Force Syndicale Nationale (FOSYNAT) appellent à une marche dite « de famine » le 08 mai prochain pour réclamer des arriérés de salaire de 8 mois accusés par les agents « Nouvelles Unités ».

Dans une note d’information parvenue ce lundi 4 mai 2020 à 7SUR7.CD, ces professionnels de la craie manifestent leur ras-le-bol, après des promesses du gouvernement congolais sur leur prise en charge, qui sont restées lettres mortes.

« Vu que la gouvernement reste indifférent à nos revendications, vu que nous sommes devenus incapables de répondre à nos besoins primaires suite au mauvais traitement dont nous sommes victimes, … Nous décidons qu’une marche de famine des enseignants est organisée le vendredi 08 mai », peut-on lire dans cette note signée par Bahala Shamavu, président provincial de la FOSYNAT.

La marche partira du rond-point SIGNERS pour chuter au gouvernorat où un mémorandum sera déposé. Ils seront munis d’objets classiques, ils porteront des masques et affirment qu’ils respecteront également d’autres mesures d’hygiène de lutte contre le coronavirus.

Le 30 avril dernier, ces enseignants ont écrit une lettre au gouverneur du Nord-Kivu dans laquelle ils menaçaient de ne pas reprendre les cours après le Covid-19 si les Nouvelles Unités ne sont pas prises en charge par le gouvernement.

Glody Murhabazi, à Goma

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant