Aujourd'hui :22 September, 2020
7sur7

Grand-Katanga : Les pétroliers en grève pour exiger au gouvernement de revoir les prix du carburant

Les sociétés pétrolières du Grand Katanga sont en grève depuis ce jeudi 06 août 2020, sur toute l’étendue de la zone Sud. Ce mouvement d’arrêt de travail a été amorcé après l’expiration de l’ultimatum accordé à l’État congolais de revoir la fixation des prix des produits pétroliers.

Différentes stations services se trouvant aux bords des grandes routes sont toutes fermées. En commençant par l’entrée de la ville sur le boulevard Msiri, puis le rond point carrefour jusqu’au centre ville de la capitale cuprifère, les pompes à essence et mazout ne sont pas en service.

« Le préavis donné au gouvernement congolais a expiré et il est question de passer à la vitesse supérieure, donc la grève », a déclaré à 7SUR7.CD un pompiste trouvé au croisement des avenues Kilela Balanda et De la révolution.
 
Au quartier Bel-Air, commune de Kampemba sur chaussée de Kasenga, la même situation est observée ainsi que dans la commune de la Kenya.

« Nous avons fermé la station, d’abord parce que c’est un cas général. Cela est dû par rapport au pouvoir qu’a l’État. Vous êtes sans ignorer que l’État est censé fixer le prix de carburant. Car cela ne tienne, il ne fait qu’ajouter les taxes tout en maintenant le même prix. Alors les opérateurs économiques risquent de tomber en faillite. C’est pourquoi nous avons décidé de fermer nos stations jusqu’à ce que l’État trouvera une solution à nos revendications », a expliqué Faustin Malonga, gérant d’une station sur la route Kapasa.

Après la ronde de la ville de Lubumbashi, seules deux stations services ont servi les véhicules.

« Engin et Total nous ont aidé aujourd’hui même si ces points de vente de tunnel et carrefour étaient en train de ravitailler leurs abonnés. Nous avons aussi profiter pour remplir nos réservoirs », a martelé un chauffeur de bus de transport en commun.

Ce mouvement de grève a été observé principalement à Kasumbalesa, à Kipushi, à Likasi et dans les provinces de Lualaba, Tanganyika, Haut-Lomami. D’autres sources contactées par 7SUR7.CD, ont affirmé qu’une réunion du comité professionnel des hydrocarbures est prévue ce vendredi 7 août 2020, à la FEC du Haut-Katanga pour étudier si cette situation sera réglée.

Patient Lukusa depuis Lubumbashi

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :