Aujourd'hui :18 October, 2019

Gratuité de l’enseignement de base : début de la paie des enseignants du secteur public

La paie des enseignants du secteur public pour le mois de septembre a déjà commencé, a indiqué ce jeudi 19 septembre, Jean-Marie Mangobe, secrétaire général à l’Enseignement primaire, secondaire et technique.

Selon lui, cette paie sera faite en deux paliers parce que quand le gouvernement a pris la décision de payer les avantages liés à la gratuité au mois de septembre au lieu d’octobre comme initialement prévu, la paie du mois de septembre était déjà lancée.

« Il s’agit d’une paie particulière parce qu’elle va être exécutée en deux temps. Le premier temps, c’est la paie ordinaire du mois de septembre. Parce que quand la décision a été prise de ramener les avantages accordés aux enseignants dans le cadre de la mise en œuvre de la gratuité du mois d’octobre au mois de septembre, à ce moment-là, la paie ordinaire était déjà engagée. Ces avantages-là, pour le compte du mois de septembre, vont être donnés au moyen d’une paie complémentaire », a expliqué Jean-Marie Mangobe.

M. Mangobe a tenu à rassurer les enseignants sur la paie complémentaire qui va se faire bientôt, d’après lui.

« Le SECOPE a finalisé ce travail. Cette paie complémentaire va être exécutée dans les jours qui viennent », dit-il.

Le gouvernement congolais avait décidé le 11 septembre de décaisser dès ce mois de septembre, l’enveloppe nécessaire pour payer les enseignants et permettre aux écoles publiques de fonctionner normalement.

Bien avant, le gouvernement de la RDC s’était engagé à payer le premier palier des salaires réajustés des enseignants, dès le mois d’octobre 2019. Dans sa lettre datée du 27 août, le secrétaire général de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Jean-Marie Mangobe, indiquait que cette mesure était prise pour rendre effective la gratuité de l’enseignement de base, au cycle primaire dès la rentrée scolaire 2019-2020.

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *