Aujourd'hui :19 September, 2020

Hausse des prix des produits : l’Assemblée nationale interpelle la ministre de l’Economie

L’Assemblée nationale se dit préoccupée par la hausse des prix des produits de première nécessite sur le marché en dépit de la suspension des plusieurs taxes par le gouvernement.

Et c’est à cette préoccupation principale que la ministre de l’Economie, Acacia Bandubola a répondu jeudi 28 mai devant les députés nationaux membres de la commission Suivi et évaluation de la chambre basse du Parlement.

Selon le rapporteur de la commission Suivi et évaluation de l’Assemblée Nationale, Gary Sakata, le gouvernement devrait renforcer les mesures pour assurer la baisse des prix des produits de première nécessité sur le marché :

« En dehors du secteur des hydrocarbures dont on a senti une baisse du prix, pour les autres produits, on n’a rien senti ».

En réaction, la ministre de l’Economie affirme que durant ce temps de crise liée à la covid-19, le gouvernement a décidé des mesures conjoncturelles ayant pour finalités d’investir dans les secteurs productifs comme l’agriculture, la pêche, l’élevage ainsi que tout ce qui se rapporte au développement rural.

Pour faire face à cette flambée de prix sur le marché durant cette période de la pandémie a Coronavirus, la ministre de l’économie a rassuré les députés que le gouvernement est engagé en vue de ravitailler les grands centres urbains en vivres.

Plusieurs autres questions ont été abordées lors de ces échanges en commission notamment la problématique de la TVA, le petit commerce réservé aux nationaux, le prix du baril de pétrole, ainsi que les barrières qui obstruent les échanges économiques entre les entités territoriales.

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :