Aujourd'hui :21 September, 2020
7SUR7

Haut-Katanga/affaire 7 millions $ : Le gouverneur dément tout détournement des fonds alloués à la lutte contre la Covid-19

Dans une mise au point parvenue à 7SUR7.CD ce lundi 17 août 2020, le cabinet du gouverneur du Haut-Katanga dément tout détournement des fonds alloués à la province par le gouvernement central et des opérateurs miniers pour la lutte contre la Covid-19. 

Le cabinet de Jacques Kyabula qualifie ces accusations d’intoxication montée par les ennemis du développement du Haut-Katanga et fait savoir que la province n’a reçu qu’environ 1 million de dollars américains en espèce et en nature pour la riposte à la Covid-19.

« Les ennemis du développement du Haut-Katanga ont également sur leurs comptes Twitter et Facebook laissé entendre que le gouverneur Jacques Kyabula aurait détourné 7 des 25 millions de dollars reçus du gouvernement central et des miniers pour lutter contre le Coronavirus. Bashing, intoxication et manipulation ! Les faits, de surcroît, vérifiables sont : 565 millions FC (286.000 dollars) reçus du gouvernement et 850.000 dollars en espèce et en nature reçus des sociétés minières à capitaux chinois pour électricité, adduction d’eau et autres équipements à l’hôpital général de référence du Haut-Katanga construit il y a environ 2 ans sur la route de Kasenga », indique le cabinet de Jacques Kyabula.  

Quant à l’affaire qui oppose le gouvernement provincial du Haut-Katanga à Tony Munongo en justice, il explique que ce dernier est poursuivi pour abus de confiance. Il dénonce également une campagne de diabolisation contre Jacques Kyabula. 

« …ces textes désinvoltes ont été, de toute évidence, pondus dans la précipitation au lendemain du début du procès à Lubumbashi, où le gouvernement provincial du Haut-Katanga poursuit Tony Munongo pour abus de confiance du fait d’avoir perçu 1,3 millions USD pour 110 trucks de farine de maïs dont seulement 24 % ont été livrés. Il ne s’agit pas pour nous d’émettre un quelconque commentaire sur une affaire en justice, néanmoins nous nous contentons de tirer au clair le contexte de cette campagne de diabolisation contre le gouverneur Jacques Kyabula, grand défenseur de l’État de droit », précise le cabinet du chef de l’exécutif provincial du Haut-Katanga.

En définitive, le cabinet du gouverneur de province se dit prêt à répondre à toutes les questions des médias désireux de recueillir des informations à la source pour leurs investigations sur ces dossiers. 

Il sied de rappeler que le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula, est accusé de détournement des fonds alloués à la lutte contre la maladie à Coronavirus en province. 

Selon des messages partagés sur Facebook et Twitter, il aurait détournement 7 des 25 millions mis à la disposition de la province par le gouvernement central et des opérateurs miniers pour mener à bien le combat contre la Covid-19. 

Prince Mayiro

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :