Aujourd'hui : 3 December, 2020

Haut-Katanga : la redevance minière mal gérée par les entités bénéficiaires (Enquête)


La gestion de la redevance minière que les entreprises minières mettent à la disposition des entités impactées directement par l’exploitation minière laisse à désirer, a conclu la commission économique de l’assemblée provinciale du Haut-Katanga. Celle-ci a présenté mardi 3 novembre à la plénière de cet organe délibérant, les résultats de ses enquêtes sur cette question dans ces différentes entités.

De ce rapport, il ressort que ces entités reçoivent beaucoup d’argent des entreprises minières qui sont implantées dans leurs milieux. En revanche, ces fonds sont mal gérés. Certaines factures des dépenses engagées pour la réalisation de certains projets sont gonflées. Dans certains cas, il n’y a pas de traçabilité pour les dépenses effectuées. Ces dernières deviennent donc difficiles à contrôler. 

Pour la ville de Lubumbashi, ce sont les communes de Rwashi, Kampemba et annexe. Pour la ville de Likasi, il s’agit des communes de Shituru et Panda.

Tandis que pour le territoire de Kambove, il y a les secteurs de Lufira et Basanga et enfin, pour celui de Kipushi, c’est le secteur de Bukanda qui est concerné.

Parmi les recommandations faites par cette commission, pour éviter la gestion opaque de ces fonds, il y a notamment le respect de la procédure de passation des marchés et l’instauration d’un organe de contrôle de dépenses effectuées.

Après le passage de cette commission d’enquête dans ces entités, plusieurs projets d’intérêt communautaire ont été réalisés. Ils portent sur la réhabilitation des routes, en passant par le forage des puits d’eau, et la construction des édifices devant abriter les services publics. 

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :