Aujourd'hui : 5 December, 2020

Haut-Katanga : l’UNICEF plaide pour l’amélioration des conditions de vie des enfants


Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF)/ bureau de Lubumbashi plaide pour l’amélioration des conditions de vie des enfants de la province du Haut-Katanga. Ce plaidoyer a été fait mardi 20 octobre par la cheffe de bureau de cette agence onusienne à l’assemblée provinciale.

Au cours de cette plénière, les enfants parlementaires et membres du comité des enfants du Haut-Katanga ont présenté les difficultés auxquelles ils font face : l’accès difficile à l’eau potable, aux soins de santé, à l’éducation. La plupart ne sont pas enregistré à l’état civil.

En outre, ils ont aussi pinglé le fait que les jeunes filles sont souvent victimes des violences sexuelles.
Pour cela, ils ont sollicité que des réponses idoines soient accordées à ces préoccupations.

Pour la cheffe de bureau de l’UNICEF/ Lubumbashi, Kadiatou Diallo, les enfants représentent plus de la moitié de la population du Haut-Katanga. Ils doivent donc accéder à leurs droits dont les droits d’être nourris, d’être éduqués, de s’épanouir, d’accéder à l’eau et à un assainissement durable.

Parlant de l’éducation, Kadiatou Diallo a fait le plaidoyer suivant :  

« Accroitre les allocations budgétaires à l’éducation de 16% actuellement. Ce qui permettra, je pense, au Haut Katanga d’assurer qu’aucun enfant ne soit en dehors de l’école alors qu’il devait être à l’école ».

Elle a enfin émis le vœu de voir le gouvernement construire de nouvelles salles de classes pour résorber le surplus de nouveaux élèves, qui sont le fruit de la gratuité de l’enseignement de base.  

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :