Aujourd'hui :14 November, 2019

Haut-Lomami : l’effondrement du Pont Bundwe enclave le territoire de Bukama

L’effondrement du Pont Bundwe le 20 septembre dans la province du Haut-Lomami vient de couper le territoire de Bukama du reste de la RDC, a indiqué ce mardi 24 septembre la société civile locale. Elle parle même d’une situation qui complique le trafic routier dans la région.

« Aujourd’hui, nous avons de sérieux problèmes, la Banque Afriland qui est venue (pour payer les fonctionnaires de l’Etat) était arrêtée à Kabondo demandant aux agents de la santé de se rendre à Kabondo qui est situé à 60 km de Bukama. C’est vraiment un problème », explique le Président de la société civile de Bukama, Augustin Monga Umoneka.

La construction du Pont Bundwe, long de 173 m, remonte à l’époque coloniale. Mais peu avant son effondrement au passage d’un camion de grand tonnage, la société civile locale affirme avoir lancé des alertes sur la détérioration de l’ouvrage.

A Kamina, dans le chef-lieu de la province du Haut-Lomami, l’effondrement du pont sur la Nationale No 1 vient perturber le trafic routier avec d’autres régions. 

« Toute l’économie de la province sera bousculée. Quand on vient de Lubumbashi pour aller vers les Kasai et même dans le chef-lieu de la province du Haut- Lomami, il faut passer par ce pont-là. Donc, tout le trafic, c’est foutu ; tout est arrêté », regrette le coordonnateur de la société civile du Haut-Lomami, Deta Kalenge.

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant