Aujourd'hui :28 November, 2020

Insecurité à Goma : une personne tuée dans la périphérie de la ville


Une personne a été tuée et deux autres blessées par balle dans la nuit de mercredi à jeudi 5 novembre dans la périphérie de la ville de Goma (Nord-Kivu).

Les sources administratives locales affirment que deux des victimes sont issues de la même famille. La troisième, un enfant, a été blessé par un élément de l’ordre en état d’ébriété.

Le premier incident est survenu dans le village Ngangi, en territoire de Nyiragongo dans la périphérie nord du quartier Majengo de la ville de Goma.

Des temoins racontent que c’est à 19 heures locales (17h TU) que des bandits armés ont fait irruption dans la famille d’un couple de changeurs de monnaie. Sans rien dérober, les bandits ont tiré sur les occupants.

Le père de la famille, âgé de 40 ans a succombé à ses blessures dans un hôpital de Goma. Son enfant de 10 ans qui a reçu une balle dans la jambe poursuit encore des soins à l’hôpital, expliquent-ils.

Le deuxième incident s’est passé dans le quartier Lac Vert, dans l’extrême ouest de la ville de Goma, par un élément de la force de sécurité, commis à la garde d’une station-service. Il aurait tiré sur un enfant de 3 ans qui fut blessé au pied.

Les sources administratives locales sont formelles. La situation est identique. L’auteur du tir serait aussi en état d’ébriété. La balle serait partie par inadvertance sur la victime.

Ces incidents malheureux portent à des dizaines de meurtres déjà enregistrés dans la ville de Goma et ses environs depuis le mois dernier.

Pour les acteurs de la société civile urbaine de Goma et dans le territoire de Nyiragongo, ce regain de la violence est devenu une préoccupation.  

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :