Aujourd'hui : 1 December, 2020

Ituri : 9 miliciens Maï-Maï condamnés à la servitude pénale à perpétuité pour avoir attaqué l’équipe de riposte


Treize miliciens Maï-Maï dont neuf ont été condamnés mardi 10 novembre à la servitude pénale à perpétuité et quatre autres sont libérés pour insuffisance des preuves par le tribunal militaire garnison de l’Ituri.

C’est à l’issue des audiences foraines organisées sur place à Mambasa grâce à l’appui de la MONUSCO, du programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ainsi que de l’ONG Avocats Sans Frontières.

Au mois de septembre 2019, ces miliciens Maï-Maï appartenant à quatre groupes armés à savoir Mazembe, Baraka, Kiangenda et Uhuru avaient tendu une embuscade à l’équipe des agents de la riposte contre la maladie à virus Ebola, au centre commercial de Byakato dans le même territoire.

Une attaque qui avait coûté la vie à trois personnes avec d’importants dégâts matériels enregistrés. Les auteurs de ces actes ont été arrêtés à la suite de la dénonciation faite par l’une des épouses de ces Maï-Maï auprès des services de sécurité.
Selon l’Auditeur militaire de garnison de l’Ituri, Vicky Lopombo, ces personnes sont poursuivies pour crime de guerre par meurtre, destruction méchante et participation à un mouvement insurrectionnel.

Le tribunal les condamne à une peine de servitude pénale à perpétuité et au payement d’une somme allant de 1500 à 4 000 mille dollars américains. Ce montant est destiné à indemniser trente personnes victimes de cette attaque.

Après le prononcé de jugement, les avocats de la défense ont promis d’interjeter appel.

Ce procès qui a duré deux semaines s’inscrit dans le cadre de la lutte contre l’impunité, a déclaré major Vicky Lopombo, l’Auditeur militaire garnison de l’Ituri.

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :