Aujourd'hui :25 September, 2020

Ituri : le bilan de l’attaque des ADF à Tchabi passe de 8 à 30 morts

 

Le bilan de l’attaque des rebelles des ADF dans la nuit de mardi à mercredi 9 septembre à Belou et à Bulilia, dans la chefferie de Banyali-Tchabi a été revu à la hausse. Selon le président de la communauté Nyali de Tchabi, ce bilan passe de huit à plus de trente morts et plusieurs autres personnes kidnappées, dont des femmes et des enfants.

« Dans un premier temps, ce sont trois corps qui ont été découverts ((mercredi) matin. C’est en poursuivant la fouille dans la forêt, hier (mercredi) après-midi, que la population a retrouvé d’autres dépouilles des personnes abattues par ces rebelles », a-t-il expliqué.

Visiblement, souligne-t-il, les victimes auraient été poursuivies jusque dans la brousse par ces assaillants, où ils les ont rattrapées avant de les achever. Certains ont été tués par balles, d’autres, à la machette.

Le président de la société civile d’Irumu, Gili Gotabo, a indiqué que certains corps avaient été retrouvés ligotés. Ces tueries se sont déroulées dans des zones où il n’y a pas de présence des forces de l’ordre ni de la MONUSCO ; ce qui, selon lui, justifie le fait que ces rebelles opèrent en toute quiétude.

Pour l’heure, la population de cette zone est encore sous le choc. La plupart des habitants notamment ceux du groupement Tondoli où s’est déroulé ce drame, ont trouvé refuge dans la chefferie voisine de Boga.
Avant de se retirer, ces hommes armés ont emporté plusieurs biens de la population, entre autres des produits de champs ainsi que des chèvres.

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :