Aujourd'hui :27 November, 2020

Journée ville morte à Beni : les jeunes ont érigé des barricades sur plusieurs avenues


La journée ville morte décretée par le groupe de pression la « Veranda Mutsanga » s’est transformée ce mercredi 28 octobre par des manifestions spontanées des jeunes qui ont érigé des barricades sur plusieurs avenues et rues de certains quartiers de la commune de Mulekera, considérée comme bastion de « La veranda Mutsanga ». 

Ce groupe de pression a appelé à une série de journées « ville morte », à partir de ce mercredi pour protester contre l’attaque et l’évasion d’un millier de détenus de la prison centrale de Kangbwayi, et exiger ainsi la démission du comité urbain de sécurité.

Des écoliers et élèves qui se rendaient à l’école ont été contraints par ces jeunes de rebrousser chemin.
Au centre-ville, dans certaines écoles, des salles de classes ont reçu des projectiles pour empêcher les élèves de travailler.
Les tenanciers de quelques boutiques et magasins qui tentaient d’ouvrir leurs commerces ont également été forcés de fermer les portes. Une attitude dénoncée par certains, parce que cela a paralysé les activités socio-économiques depuis ce matin dans la ville.

La police a été déployée dans plusieurs endroits de la ville où elle a dispersé les manifestants, et levé les barricades.

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :