Aujourd'hui :23 October, 2019
7sur7

Kabuya aux leaders de LAMUKA : « Ils font semblant d’être unis devant les gens mais intérieurement chacun a son agenda »

Le secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, (UDPS), a, au cours de la matinée politique tenue mercredi 9 octobre 2019 à la permanence du parti, accusé Adolphe Muzito de vexer dans le tribalisme.

Selon Augustin Kabuya, l’ancien premier ministre Muzito, un des leaders de LAMUKA, incite les ressortissants de l’ex province du Bandundu à tourner le dos au président de la République.

« Je me demande, comment expliquer un monsieur qui a mal géré le pays quand il fût premier ministre, monsieur Muzito je cite son nom, se permet de dresser nos frères du Bandundu contre le chef de l’État?. C’est inacceptable, nous n’avons pas ce temps-là. En plus, la femme de ce monsieur est ma sœur de chez moi. Mais je suis surpris, quelle est la haine qu’il a aujourd’hui, pour déplacer le débat politique et l’amener sur le plan tribal. Ce temps est déjà révolu », a-t-il dit.

S’agissant de la coalition politique LAMUKA, Augustin Kabuya affirme que ses leaders font semblant d’être unis alors que chacun a son agenda caché.

« Ils font semblant d’être unis aux yeux de l’opinion, devant les gens. C’est une unité de façade mais intérieurement, chacun a son agenda », a déclaré le secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social.

Au cours de cette matinée politique, Augustin Kabuya a appelé les combattants du parti présidentiel à dénoncer toutes les personnes qui initient des mouvements de grève des enseignants « contre la gratuité de l’enseignement de base ».

Jephté Kitsita

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *