Aujourd'hui :26 September, 2020
Photo 7SUR7.CD

Kananga : Des militants de l’UDPS ont marché pour contester la décision de Kabund nommant un nouveau président fédéral

Les militants et militantes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), fédération de Kananga dirigée par Blandard Tshimbombo, sont descendus dans la rue ce samedi 12 septembre 2020, pour s’opposer à la décision de leur président national a.i, Jean-Marc Kabund, portant nomination de nouveaux présidents fédéraux.

Selon ladite décision, Blandard Tshimbombo est remplacé par Gabriel Ilunga à la fédération de Kananga au Kasaï-Central.

Ces militants qui scandaient des chansons hostiles à Kabund, sont partis de leur permanence située sur le boulevard Lumumba, pour déposer un mémorandum au quartier général de la MONUSCO.

Dans cette lettre lue par Justin Tulume, premier vice-président, ils appellent à l’annulation pure et simple de ces nominations « entachées de beaucoup d’irrégularités ».

« Pour sortir l’UDPS de cette impasse lui imposée, nous proposons, l’annulation pure et simple de toutes ces nominations car elles sont entachées de beaucoup d’irrégularités. Gratifiés d’abord ceux qui ont souffert avec ce parti et qui l’ont porté au pouvoir », a-t-il déclaré.

Cette fédération souligne que selon les textes légaux qui régissent l’UDPS, il n’y a pas des dispositions légales créant un poste du président intérimaire et que s’il a été créé, c’était uniquement pour épauler le président du parti, le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi pendant l’exerce de ses fonctions.

Alain Saveur Makoba, à Kananga

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :