Aujourd'hui : 8 August, 2020

Kasaï Oriental : 2 cadres de l’administration arrêtés pour un présumé détournement de 950 000 USD

Deux cadres de l’administration publique sont aux arrêts depuis mercredi 4 décembre à Mbuji-Mayi, au Kasaï-Oriental. Ils sont poursuivis pour un présumé détournement de près de 950 000 USD, destinés à l’asphaltage des avenues Lusambo et Cathédrale.

Cette arrestation est une des retombées du contrôle parlementaire menée depuis le 17 novembre dernier, sur la gestion de la province par le gouverneur de province honoraire Alphonse Ngoyi Kasanji.

Athanase Kalala Muimane et Daudet Ngandu, respectivement comptable principal et Assistant du conseiller financier de l’ancien gouverneur Alphonse Ngoyi Kasanji sont privés de leur liberté. Athanase Kalala se trouve déjà en prison, tandis que Daudet Ngandu est depuis trois jours au cachot du palais de la justice.

Tous deux ont d’abord été auditionnés par les membres de la commission chargée de mener le contrôle parlementaire durant 20 jours, sur la gestion de la province par l’ancienne autorité provinciale.

La commission a découvert la disparition de près de 950 000 USD, sortis de la banque par ces deux cadres, pour l’asphaltage par l’Office des voiries et drainage (OVD) des avenues Cathédrale et Lusambo, actuellement en état de délabrement.

Le responsable de l’OVD a fait savoir à la commission parlementaire que ces fonds ne lui ont jamais été remis. C’est ainsi que la police nationale congolaise a été mise à contribution pour que ces deux cadres soient entendus sur procès-verbal par le parquet général.

Certains cadres des entreprises publiques sont régulièrement entendus par la commission parlementaire qui poursuit encore sa mission.

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :