Aujourd'hui :26 May, 2020

Kasongo Wa Kamena, un vétéran de la musique congolais décédé du coronavirus

Le chevronné musicien Luchois, Kasongo Wa Kanema, est décédé après une longue maladie et des troubles liés notamment à la hypertension artérielle.

Ancien membre et l’un des fondateurs du groupe « Super Mazembe » dont il est chef, a tiré sa révérence en pleine préparation d’un album de 10 titres, qui jusque à preuve dj contraire n’avait pas de nom et caractérisé par plusieurs collaborations avec d’autres artistes musiciens.

Avant sa mort, le musicien congolais avait abandonné ses enregistrements sur ordre de ses médecins, après avoir été victime de l’hypertension artérielle qui a abouti à un accident vasculaire cérébral en 2000.

« Pendant cette période, j’ai également eu une opération réussie à la suite d’une appendicite et on m’a conseillé plus tard de rester à l’écart des tâches lourdes afin de pouvoir récupérer complètement », dit-il, ajoutant que cela ne signifie pas qu’il a complètement arrêté la musique. A rapporté tchecitizen.co.tz

L’homme de 70 ans avait déjà avant sa mort passé le bâton de commandement de son groupe à ses deux fils, Longwa Ngoi (nouveau chef de groupe) et Maurice ainsi que six autres jeunes musiciens.

Le groupe a également changé son nom de Super Mazembe en Rocky et Longwa pour des raisons personnelles des nouveaux patrons.

« Nous sommes une nouvelle génération avec une nouvelle base de fans et c’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’acquérir notre propre identité au lieu de nous appuyer sur le nom du groupe de notre père », a-t-il déclaré.

L’illustre disparu, en dépit de son état de santé instable tenait à ne pas abandonner la musique.

« La musique a été ma vie. Chaque jour, je prie et j’espère que tout redeviendra normal pour me permettre de faire ce que j’aime le plus », a-t-il dit avant sa mort

    Source : www.mbote.cd

    Share
    Congo Actuel
    L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
    Installer maintenant