Aujourd'hui :13 April, 2021
7SUR7

Kinshasa – Art contemporain : La 2è édition de la biennale « Yango » annoncée du 5 novembre au 5 décembre 2021 

La biennale d’art contemporain Yango II sera organisée du 5 novembre au 5 décembre 2021 à Kinshasa, en République démocratique du Congo. L’annonce a été faite par les organisateurs de cet événement artistique ce mercredi 9 décembre 2020, au cours d’une conférence de presse organisée par visioconférence. 

À cet effet, la commissaire de Yango s’est réjouie du fait qu’une date ait été fixée pour la tenue de la biennale. Elle a par ailleurs expliqué que la biennale qui aurait dû avoir lieu cette année, a été reportée à 2021 suite à la crise sanitaire qui frappe le monde.

« Les contraintes mondiales nous ont amenés à réinventer constamment cette biennale. Nous sommes heureux de dire que, malgré la pandémie, malgré la crise sanitaire qui a arrêté les avions, qui a coupé les frontières, la biennale aura bien lieu, la biennale sera physique. Et ce que nous avons dû faire, parce que notre calendrier a été éclaté, la biennale aurait dû avoir lieu en janvier, les ateliers étaient prévus en juin 2020 qui n’ont pas pû se tenir, on a décidé de complètement éclater le calendrier, de repenser les points d’encrage, la biennale aura bien lieu à Kinshasa mais elle se multiplie de manière à la fois virtuelle… », a déclaré Nadia Yala Kusikidi. 

Par la même occasion, elle a dévoilé le thème de  Yango II qu’est : « Toko zela lobi te (Nous n’attendrons pas demain) ». À l’en croire, ce thème est un signe de ralliement entre autre politique et d’espoir qui doit pousser à la création. 

« Nous avons décidé ensemble que le thème de cette biennale sera un signe de ralliement, un signe de ralliement politique, un signe de ralliement d’espoir, un signe de ralliement qui nous pousse à la création, qui nous pousse à habiter complément notre présent. Ce signe de ralliement, ce que Toko zela lobi te (Nous n’attendrons pas demain). Et tel est donc le thème, la note d’intentions qui est portée par la deuxième édition de la biennale Yango II », a précisé la commissaire de Yango. 

Et de renchérir : « Le thème est en Lingala, traduit en Français et traduit en Anglais pour permettre à chacun de pouvoir s’inscrire dans les orientations de la biennale et les comprendre. C’est extrêmement important pour nous que le Lingala soit la langue d’intentions avec lesquelles cette biennale est portée. Notre grand rêve, ce que ce thème devienne un mot d’ordre dans la ville de Kinshasa, soit porté par les artistes et les intellectuels, les institutions, la société civile et tout ceux qui portent le projet Yango ». 

De son côté, Sara Alonso Gomez, une autre commissaire de Yango, a indiqué que Yango II a pour objectif de rendre visible l’art qui se construit dans le temps et au présent.

« Dans ce sens, Yango II a aussi un grand objectif, sortir de purement événementiel et rendre visible ce qui se construit dans le temps et au présent. Pour répondre à cette idée de processus, cette deuxième édition se construit par des étapes comme disait Yala, des arrêts intermédiaires, que nous appelons des ateliers pour faire cet espace laboratoire d’expérimentation où les artistes travaillent, imaginent pour fasciner le monde », a-t-elle expliqué.

Avant la tenue de Yango II, a-t-elle fait savoir, des ateliers préparatifs seront organisés à Paris, capitale de la Frange, le 11 décembre de l’année en cours et le 5 mai 2021. Elle a rappelé aussi que le premier arrêt intermédiaire (atelier) a été organisé à Kinshasa en début de cette année.

Créée en 2013 par le photographe Kiripi Katembo, la première édition de la biennale Yango a eu lieu en 2014 à Kinshasa. Après le décès de son fondateur en 2015, le projet a connu un temps d’arrêt et a repris en 2018 pour une deuxième édition. Ce, après plusieurs années de restructuration et de travail, a souligné Sinzo Aanza, directeur artistique de Yango. 

Prince Mayiro

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :