Aujourd'hui :25 May, 2020
7sur7

Kinshasa/Covid-19 : les stocks des produits alimentaires pour nourrir la population sont disponibles, rassure la FEC

La Fédération des Entreprises du Congo (FEC) a rassuré, jeudi 2 avril, le gouvernement de la République ainsi que le gouverneur Gentiny Ngobila de la disponibilité des stocks des produits alimentaires pour approvisionner la population de Kinshasa durant cette période de crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.  

C’est-ce qu’a dit à la presse l’administrateur délégué de la FEC, à l’issue d’une réunion présidée par le premier ministre, avec entre autres, une délégation de gros importateurs, le ministre du commerce extérieur, celui de la santé, le coordonnateur de la cellule de riposte au Covid-19, le gouverneur de Kinshasa etc. 

« La réunion d’aujourd’hui a consisté à rassurer les membres du gouvernement, le premier ministre en premier, le gouverneur de la ville de Kinshasa parce que c’est lui qui gère l’entité de la ville de Kinshasa, que les stocks pour nourrir la population de Kinshasa sont disponibles. Et nous avons des stocks pour 3, 4 mois encore, il y a des bateaux qui continuent de venir. Que les gens ne fassent pas la spéculation inutilement, il y a des stocks disponibles », a affirmé Kimona Bonong. 

Selon lui, des dispositions ont été prises de manière pratique pour l’approvisionnement de toutes les communes de la capitale congolaise. 

Quant à la hausse des prix observée sur les marchés de Kinshasa après l’annonce du confinement total, le patronat congolais a pointé du doigt accusateur les revendeurs des biens de première nécessité. 

« Le contrôle a été fait au niveau de grands distributeurs, de grands importateurs, il n’y a pas eu hausse des prix, ce sont les revendeurs qui ont profité de la ruée des gens vers les marchés pour augmenter les prix », a indiqué l’administrateur délégué de la FEC, avant d’ajouter : « Maintenant que les choses sont redevenues à la normale, il suffit simplement qu’il y ait une organisation au niveau de chaque entité pour que peut être les laissez-passer soient donnés à ceux qui veulent venir à Kinshasa, pas pour se promener mais pour ramener les produits agricoles, de telle manière que la ville de Kinshasa ne manque pas des produits pour nourrir la population ». 

Annoncé le 26 mars dernier, le confinement total de la ville de Kinshasa pour stopper la propagation de la pandémie de Coronavirus a été finalement reporté. À en croire l’hôtel de ville, il a été renvoyé suite à la hausse des prix des biens de première nécessité sur les marchés constatée à l’annonce de cette mesure par le gouverneur Ngobila. 

Le jeudi dernier, l’autorité provinciale a annoncé le confinement total de la commune de la Gombe, foyer de la pandémie, pour une durée de 14 jours. 

Prince Mayiro

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant