Aujourd'hui :13 April, 2021

Kinshasa : des quartiers entiers de plus en plus dans le noir

Plusieurs quartiers de la ville de Kinshasa sont de moins en moins éclairés. Des poches d’obscurité sont remarquables ces dernières semaines. Des habitants s’en plaignent et crient au manque de communication de la part de la Société Nationale d’Electricité (SNEL). Même les quartiers desservis tout récemment par le système de prépaiement connaissent des coupures d’énergie électrique.

Dans le quartier Righini de la commune de Mont Ngafula, des familles affirment avoir pris l’option de s’habituer aux ténèbres faute d’énergie électrique.

« Dans mon quartier, on a du courant 5 heures/ 24, c’est vraiment terrible ces derniers temps et ça fait de cela deux mois » dénonce un habitant.

Vers Matete, les habitants ont salué il y a quelque temps le système de prépaiement de l’énergie électrique, mais cela n’a durant que deux semaines.

« Dans la commune de Matete au quartier mutoto, le mois écoulé on n’avait pas connu des problèmes du courant parce qu’on vient de changer de système, il y a le courant prépayé, ça commençait maintenant à couper tel qu’ hier la nuit, il y a eu des coupures plusieurs fois », s’inquiète un autre habitant.

A Limete, l’existence des usines soulage tant soit peu les habitants.

Dans le quartier Ma campagne, le courant est devenu un casse-tête.

« Comme aujourd’hui, j’ai passé la nuit dans le noir, on est à Ma campagne non loin de la paroisse Saint Luc et du palais de Marbre », témoigne un autre habitant.

A la cité verte, les heures de délestage sont désormais respectées. Dans la cité Badiadingi où il y a le système de prépaiement, il y a aussi des coupures sans cesse et les habitants se plaignent du coût élevé du courant.

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :