Aujourd'hui :24 September, 2020

Kinshasa : hausse des prix des denrées de première nécessité

Les prix des denrées alimentaires dans la capitale de la RDC ont augmenté ces derniers jours sur le marché. La situation s’est accentuée depuis plus d’une semaine avec la hausse a constaté Radio Okapi.

Le kilo de poisson salé, par exemple, qui se vendait à 13 000 francs (6,5 $ US) se négocie actuellement à 15 500 francs (7,5 $ US).

Le sac de sucre brun vendu il y a une semaine à 85 000 francs (42,5$ US) s’achète à 90 000 francs (45 $ US).

Cette hausse du prix des produits est observée dans la vente des vivres frais comme le poulet, le poisson chinchards très prisés par les Kinois. Mais aussi le lait, la semoule de mais, le riz et autres.

« Le kilo de Thomson est passé de 5 mille à 5.300 ; celui des bajoues de 5 mille à 5500. Le poulet Wilky poids 12 qui coûtait 6500 coute 7 mille. 1kg de poisson salé de 13 mille est vendu à 15 500 », ont indiqué certains vendeurs du marché et autres gérants de chambres froides

La semaine passée disent-ils, on achetait le sac de sucre de Kwilu Ngongo à 85 ou 88 mille Francs. Samedi 11 et lundi 13 juillet 20 cela est revenu à 90 mille. Le sucre de Morino coûtait 72 ou 75 mille. Ce lundi c’est 92 mille Francs.

« Je ne gagne plus rien ; comment vais-je nourrir les enfants et payer le loyer ? », s’interroge une vendeuse.

Du coté des acheteurs, la tâche est aussi compliquée. « Il faut que les autorités du pays trouvent une solution pour stopper la chute du franc congolais (1 $ US = 2000 Fr) ; et que la situation sanitaire s’améliore pour la réouverture des frontières », ont-ils exigé.

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :