Aujourd'hui :25 November, 2020
7SUR7

Kinshasa : Lancement du séminaire sur le programme des champions genre

Les travaux du séminaire sur le programme des champions genre de l’ONU-Femme RDC ont été lancés ce mercredi 4 novembre 2020 à l’hôtel Sultani de Kinshasa, en République démocratique du Congo. Il s’agit d’une formation des formateurs leaders des partis politiques, qui sera assurée par des formateurs suédois. 

Ces assises lancées par la directrice de cabinet adjointe de la ministre du genre, famille et enfant, Germaine Ibangu, visent à relever le défi de participation politique des femmes au regard de la faible représentativité de celle-ci dans les institutions de la République mais aussi dans les instances de prise de décision du pays.

À travers un discours lu par sa dircaba, la ministre du genre, famille et enfant s’est réjouie de l’initiative prise par  l’ONU-Femme ; celle  d’assurer la formation des formateurs dont le but est de renforcer les capacités de hauts  cadres des partis politiques afin de favoriser une augmentation de la représentation et de l’influence des femmes mais aussi de créer des conditions institutionnelles pour obtenir des femmes intéressées par la politique et plus d’hommes pour soutenir les femmes en politique.

Béatrice Lomeya a, par ailleurs, étalé la situation du genre en République démocratique du Congo. À cet effet, elle a rappelé les quelques ratifications de la RDC aux organisations internationales relatives au genre, dont le protocole de Maputo.

De ce fait, la ministre du genre a invité les participants au séminaire sur le programme des champions genre notamment les leaders politiques à réserver un quota raisonnable à la femme aux élections à venir.

« La seule volonté politique du législateur ne pourra suffir pour augmenter la participation et la représentation de la femme dans la sphère politique. C’est pourquoi, j’exhorte tous les participantes et participants à cet atelier, hauts responsables des partis politiques, d’accorder une bonne part à la femme aux prochaines échéances électorales », a-t-elle exhorté.

Pour sa part, la représentante de l’ONU-Femme en RDC, Awa Ndiay Seck, a rappelé le but de ce séminaire qui est notamment de doter les participants d’outils nécessaires pour entre autres :

– Accompagner les partis politiques à intégrer le genre et à le promouvoir ;

– Promouvoir les femmes et les jeunes engagés en politique et ;

– Créer un cadre propice pour qu’elles puissent pleinement exercer leurs fonctions.

Il sied de signaler que cette formation lancée en présence de l’ambassadeur de la Suèdeen RDC, Henric Ras Brant, et plusieurs représentants des partis politiques congolais, va se clôturer le vendredi 6 novembre prochain toujours à l’hôtel Sultani. C’est une initiative de l’ONU- Femme, en collaboration avec l’ambassade de Suède en RDC.

Christel Insiwe

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :