Aujourd'hui :24 September, 2020
Photo droit tiers

Kinshasa : L’APUKIN attribue les décès de 23 professeurs entre avril et juin 2020 aux conditions précaires de vie et de travail

Une liste publiée ce vendredi 3 juillet 2020, par l’Association des Professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN), fait état de 23 professeurs de cette université décédés entre les mois d’avril et juin de cette année.

Interviewé par 7SUR7.CD ce même vendredi, le rapporteur de l’APUKIN le professeur Makala  Ngoma Michel attribue ces décès aux mauvaises conditions sociales des enseignants de cet établissement public  d’enseignement supérieur et universitaire.

« Le fait de rendre publique cette liste est une façon pour nous d’interpeller le gouvernement sur les conditions précaires de vie et de travail des professeurs. Si nous continuons dans cette pracarité, il y a risque que tous les professeurs de l’UNIKIN disparaissent », a-t-il déclaré.

Pour le professeur Makaba, la cause principale de la mort en cascade des professeurs de l’UNIKIN est la mauvaise condition sociale dans laquelle ils croupissent depuis un certain temps.

« Il y a des professeurs dont la santé demande à ce qu’ils prennent des soins tous les mois à l’étranger. Mais faute des moyens, ils n’arrivent plus à être pris en charge sur le plan médical correctement. D’où, les décès que nous ne cessons de déplorer ces derniers temps », a-t-il ajouté.

Il affirme que l’APUKIN attend la fin des mesures interdisant les rassemblements publics prises par les autorités pour rendre un digne hommage à ces professeurs décédés 

Le professeur Makaba a  par ailleurs saisi cette occasion pour réaffirmer la détermination de l’APUKIN à relancer la grève dès la reprise des activités académiques, si jamais le gouvernement ne venait pas à répondre aux revendications des professeurs.

Il convient de rappeler que dans leurs revendications, les professeurs de l’UNIKIN réclament, entre autres,  l’amélioration de leur traitement salarial, le payement des mois de manque à gagner, le paiement du trop-perçu sur le dossier véhicules, l’élection des chefs d’établissements de l’ESU, le rétablissement de leur pouvoir d’achat et 
 la mécanisation des nouvelles unités.

Orly-Darel Ngiambukulu

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :