Aujourd'hui :24 February, 2020

Kinshasa : les médecins du SYMECO durcissent leur grève

Les médecins membres du Syndicat de médecins du Congo (SYMECO) lèvent l’option de durcir leur grève en supprimant le service minimum d’ici jeudi 13 février. Cette décision a été prise à la suite de ce qu’ils qualifient de mauvaise foi de la part de certains membres de la partie gouvernement qui bloquent la signature de l’accord spécifique reprenant les revendications contenues dans le cahier de charge des médecins.

Selon le Syndicat des médecins du Congo, la signature formelle de cet accord entre gouvernement et banc syndical des médecins est l’unique voie pour restaurer la paix sociale.

« Il a été convenu entre le banc gouvernemental et le banc syndical des médecins qu’au terme des travaux de la sous-commission chargée de l’examen du cahier des charges des médecins que les engagements spécifiques soient coulés dans un accord spécifique entre le banc syndical et le banc gouvernemental reprenant de manière spécifique les pistes de solutions convenues entre les deux parties. Cet accord spécifique jusqu’ à ce jour n’est pas encore signé », a indiqué le Dr Juvénal Muanda, secrétaire général du SYMECO.

Selon lui, cette signature devra traduire l’engagement du gouvernement :

« Il était prévu que l’accord spécifique soit signé au sortir de Venus pour que le mardi de la semaine qui devait suivre le tout soit présenté au Premier ministre. Nous pensons qu’il y a véritablement un malentendu entretenu par certaines personnes de mauvaise foi qui ne veulent pas que le gouvernement de la république s’engage formellement avec les médecins par rapport aux revendications posées dans le cahier des charges soumis au gouvernement de la république ».

 

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant