Aujourd'hui : 1 December, 2020
7SUR7

Kinshasa : L’UNFPA offre des kits premières règles aux jeunes filles de Maluku

Le Fonds des Nations-Unies pour la Population (UNFPA) a offert mardi 13 octobre 2020 aux jeunes filles de la commune rurale de Maluku à Kinshasa des kits premières règles. C’était lors de la célébration de la journée internationale de la jeune fille, présidée par la ministre du genre, famille et enfant, Béatrice Lomeya. 

Dans son allocution, le représentant pays adjoint de l’UNFPA, qui a procédé à la remise de ces kits, a rappelé les interventions de cette agence de l’ONU en faveur de la jeune fille de la République démocratique du Congo. 

7SUR7

« En RDC, l’UNFPA appuie le programme du gouvernement qui s’emploie à protéger la santé et les droits des adolescentes en leur donnant accès à des conseils, des informations et des services en matière de santé sexuelle reproductive mais aussi éducation complète à la vie sexuelle. L’UNFPA appuie également les filles adolescentes surtout celles vulnérables, à travers leur autonomisation, le renforcement de leurs capacités à faire face aux défis liés à la vie quotidienne et à participer au processus de développement, y compris la promotion de la paix à travers les programmes que nous appuyons ; Kitumaini… », a indiqué Victor Rakoto.

Pour sa part, la ministre du genre, famille et enfant a remercié l’UNFPA pour son accompagnement dans l’organisation de la journée de la jeune fille.

7SUR7 

Elle a, par ailleurs, fait savoir que la célébration de cette journée a pour objectifs de non seulement d’attirer l’attention de tous les acteurs sur les discriminations dont sont victimes les filles mais aussi de plaider auprès des décideurs politiques, des ONG nationales et internationales en faveur du respect des droits de la jeune fille. 

« Nous devrons tous œuvrer pour une génération égalitaire où les jeunes filles ont leurs places aux côtés des garçons. La voix de la jeune fille compte pour bâtir un avenir prospère, durable et profitable à tous », a déclaré Béatrice Lomeya, avant d’appeler à l’engagement de tous pour réduire les effets néfastes de la Covid-19 sur la jeune fille notamment la déperdition scolaire, le viol et les avortements clandestins. 

7SUR7

Il sied de signaler que la journée internationale de la jeune fille est célébrée le 11 octobre de chaque année. Pour l’édition 2020, le thème retenu au niveau national est « Covid-19 : Les filles et garçons derrières les gestes barrières ». Et au niveau international, « Ma voix, l’égalité pour notre avenir » est le thème choisi.

Prince Mayiro

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :