Aujourd'hui :15 July, 2020
7sur7

Kinshasa -Ouverture de fait d’une partie du marché central: « nous avons étalé nos marchandises pour survivre. Rester 4 mois à la maison n’est pas facile » (un vendeur)

Des vendeurs du marché central de Kinshasa ont manifesté ce lundi 29 juin 2020, pour réclamer la réouverture de leur marché, resté fermé, sur décision du gouverneur Ngobila, malgré le deconfinement de la commune de la Gombe.

L’afflux des manifestants, qui scandent « Félix, Papa alobaki le peuple d’abord », a contraint la police nationale a renforcé son dispositif. 
Les forces de l’ordre ont eu d’ailleurs à faire usage des gaz lacrymogènes pour disperser la foule.

rdc

Défiant Gentimy Ngobila, certains vendeurs ont ouvert leurs commerces, notamment sur les avenues Lowa, Kato et Rwakading. 

Du côté de l’avenue du commerce et Kasavubu, les magasins sont ouverts et les activités se déroulent calmement.

Interviewée par 7SUR7.CD, une vendeuse a exprimé son ras-le-bol sur le maintien de la fermeture du marché.

“Nous avons décidé de rouvrir et d’étaler nos marchandises parce qu’avec cette crise, nous ne saurons plus comment survivre. Rester 4 mois à la maison n’est pas facile avec la situation actuelle du pays », a-t-elle déclaré.

rdc

Par contre, sur l’avenue Luambo Makiadi ex-Bokasa en croisement avec l’avenue du Commerce, les vendeurs n’ont pas eu accès au marché central à cause de la présence policière. 

De l’autre côté de l’avenue Rwakading, ces commerçants appellent le gouverneur de la ville, à leur rembourser leur argent, payé au titre d’achat d’espace de vente au marché Zigida dans la commune de Kinshasa.

Roberto Tshahe

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :