Aujourd'hui :13 November, 2019
7sur7

Kinshasa : Une dizaine de vendeuses du port Baramoto ont manifesté ce lundi contre la destruction de leurs étalages 

Une dizaine de vendeuses ont organisé une manifestation spontanée ce lundi 14 octobre 2019 pour dénoncer la destruction « méchante » de leurs étalages au port « Baramoto » situé au quartier Kingabwa, dans la commune de Limete (Kinshasa).
 
Les manifestantes accusent les policiers d’être auteurs de ces actes et d’exiger le paiement de 50.000 FC (30$) pour reprendre leurs activités en ce lieu.

« Le dimanche, nous avons trouvé nos étagères détruites par la police. Ils nous disent que nous devons leur donner 50.000 FC. Pourtant, mon fonds de commerce est de 30.000 FC (18$). Où je veux trouver cet argent? Quand nous réclamons,  ils nous interdisent de vendre », a  déclaré une manifestante à 7SUR7.CD 

En outre, elles dénoncent les tracasseries policières dont elles se disent victimes et la perception de certaines taxes illicites. 

« Les soldats nous demandent à chaque fois de l’argent », ont-elles fait savoir.

Ces vendeuses ont décidé de prendre la direction de la commune de la Gombe pour poser leur problème auprès du bourgmestre, afin de trouver gain de cause.

Ange Makadi Ngoy

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant