Aujourd'hui :14 October, 2019

Kongo-Central : une marche des habitants de Matadi pour réclamer la démission du gouverneur Atou Matubuana

La population est descendue lundi 23 septembre matin dans la rue de Matadi (Kongo-Central). Elle réclame la démission du gouverneur de Province Atu Matubwana, impliqué dans un scandale sexuel, a rapporté Louis Roger Nseka, Président des Jeunes autochtones du Kongo, organisateur de cette marche.

« Le gouverneur a démontré son niveau de médiocrité le plus élevé. On ne peut plus espérer de lui. Voilà là où il place la province. Il a entamé notre dignité et notre intégrité est entamé », se désole Louis Roger Nseka.

Il demande au chef de Felix Tshisekedi de le révoquer immédiatement.

« Nous voulons le changement tout de suite. Sinon, que le chef de l’Etat intervienne pour révoquer celui qui a pris la province à genoux », ajoute Louis Roger Nseka.

Il plaide pour le gouverneur soit remis entre les mains de la justice « parce que c’est lui le commanditaire du scandale sexuel » impliquant son assistance, Mimie Muyiya, et le vice-gouverneur, Justin Luemba.

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, les internautes ont pu voir le vice-gouverneur Justin Luemba, presque dénudé être accusé de viol, par Mimi Muyita, l’assistante du gouverneur Atou Matubuana. La scène présentait aussi une policière qui maitrisait le vice-gouverneur, sur ordre d’un responsable des services de renseignements. Ému et en pleurs, Justin Luemba citait le nom du gouverneur Matubuana, affirmant ne pas comprendre pourquoi son « grand frère » l’aurait piégé.

Depuis, les deux personnes ont été interpellées à Kinshasa, et suspendues en même temps. L’intérim du gouverneur est désormais assuré par le ministre provincial de l’Intérieur, Marcel Matumpa.

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *