Aujourd'hui :26 September, 2020

Lancement du projet « femme de paix au Kasaï-Oriental » par la fondation « Moyo »


Plus de 200 femmes victimes des violences sexuelles, les communautés en conflits, les personnes vivant avec handicap et albinisme, ainsi que les organisations qui luttent contre les violences basées sur le Genre bénéficieront des formations sur la promotion de la paix, de l’encadrement psycho-social, judiciaire et de la réinsertion économique.  

Ces femmes sont bénéficiaires du projet de la fondation Moyo dénommé « Femme de paix » lancé lundi 31 août à Mbuji-Mayi. 

D’après le Président de la Fondation Moyo, Célé Kabangu, ce projet appuyé financièrement par ONUFEMMES vise à intégrer le leadership féminin dans la lutte contre les violences sexuelles et la résolution pacifique des conflits au Kasaï-Oriental. 

« Cette action de la Fondation Moyo vise à intégrer le leadership féminin dans le processus de résolutions pacifiques des conflits et de lutte contre les violences sexuelles et violences basées sur le Genre et à la promotion de la paix. Comme vous voyez là, les hommes brûlent, cette fois-ci, nous voulons que les femmes qui en sont plus victimes puissent être associées au mécanisme de résolution pacifique des conflits et qu’elles puissent se mettre debout pour la lutte contre les violences sexuelles et la promotion de la paix au Kasaï-Oriental. Le projet prévoit de prendre en compte 200 victimes des violences sexuelles sous 3 axes. Le premier axe , c’est la prise en charge pyscho sociale, deuxième axe c’est la prise en charge judiciaire et troisième axe c’est la réinsertion socio-économique des victimes des violences sexuelles », a indiqué Célé Kabangu, président de la fondation Moyo.

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :