Aujourd'hui :18 September, 2020

L’effondrement de trois mines artisanales à Kamituga : Leila Zerrougui appelle à imposer des mesures préventives de sécurité

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies en République démocratique du Congo et Cheffe de la MONUSCO, Leila Zerrougui, fait part de son émotion concernant l’effondrement de trois mines artisanales à Kamituga dans le Sud-Kivu. C’est ce qu’indique le compte rendu de la conférence des Nations unies de ce mercredi 16 septembre. 

Leila Zerrougui présente ses condoléances aux familles des victimes. Elle note que ce type d’accidents arrive fréquemment et appelle à imposer des mesures de sécurité préventive pour protéger ceux qui travaillent dans ces mines.  

« Sur place, la MONUSCO a rencontré les autorités de la ville, notamment le maire de Kamituga, pour évoquer la situation », indique le compte rendu.   

La Représentante spéciale tient aussi à redire son soutien aux familles des victimes des groupes armés et des violences communautaires dans les provinces de l’Est de la République démocratique du Congo.  

Elle souligne que la MONUSCO continue de soutenir résolument l’armée congolaise, engagée dans des opérations complexes sur plusieurs fronts, en Ituri, au Nord-Kivu et au Sud-Kivu.  

« Elle comprend la colère et la frustration qui s’expriment parfois au sein de la population mais souligne la nécessité pour les Congolais d’être unis dans l’action contre les groupes armés et les milices communautaires, et de continuer à travailler pour que les responsables des atrocités rendent les armes et soient jugés, et pour créer les mécanismes nécessaires à une résolution pacifique des différends et des conflits », note le compte rendu. 

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :