Aujourd'hui :18 October, 2019
7sur7

Léonie Kandolo : « J’ai quitté le CLC en février 2019. Leurs communiqués ne m’engagent pas. Je crois au changement démocratique amorcé »

Léonie Kandolo, l’une de figures de proue du Comité des Laïcs Catholiques, CLC, annonce avoir quitté cette structure depuis le mois de février 2019.

Par conséquent, elle souligne que les communiqués du CLC ne l’engagent plus.

« J’ai quitté le CLC en février 2019.Leurs communiqués ne m’engagent pas. Je crois au changement démocratique amorcé », a-t-elle indiqué via sa page facebook.

Une annonce qui intervient alors que le CLC a prévoir des manifestations pacifiques pour exiger une lumière dans l’affaire de 15 millions de dollars qui aliment le débat actuellement en RDC.

Cadre influente du CLC, Léonie Kandolo avait vécu en clandestinité depuis la veille de la marche des chrétiens du 31 décembre 2017. Elle s’était autorisée d’apparaître publiquement le mardi 29  janvier 2019 lors de la messe de victimes des manifestations du Comité Laïc de coordination catholique, (une structure de fidèles de l’église catholique, Ndlr).

« Je suis sortie de ma cachette  parce que le président Félix Tshisekedi a dit dans son discours que les prisonniers seront libérés au fur et à mesure, moi j’ai eu la chance de sortir rapidement », avait-elle déclaré.

Le CLC a été à l’origine de plusieurs manifestations organisées le 31 décembre 2017 et durant toute l’année 2018 pour réclamer les élections et le départ de l’ancien président de la République Joseph Kabila. Lors de ces manifestations, plusieurs personnes ont été tuées par les forces de l’ordre. Il s’agit de Rossy Mukendi, Thérèse Kapangala, Hussein Ngandu (…).

JKM

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *