Aujourd'hui :12 April, 2021

Les activités de riposte contre la maladie à virus Ebola suspendues momentanément à Biakato et à Mambasa

Les activités de riposte contre la maladie à virus Ebola sont suspendues momentanément depuis jeudi 28 novembre à Biakato et sa périphérie en territoire de Mambasa.

Tout le personnel de santé et les partenaires des ONG et agences des Nations Unies sont évacués de la zone à Beni au Nord-Kivu, à la suite de l’attaque des sites d’Ebola par des miliciens Maï-Maï dont le bilan était de plusieurs victimes.

Les activités ont  repris depuis ce vendredi matin à Biakato après des tirs nourris qui ont été entendus presque toute la journée de jeudi 28 novembre dans cette localité. Un groupe de miliciens Maï-Maï s’est attaqué à l’équipe de riposte sur place. Selon les autorités locales, deux agents de lutte contre Ebola ont été tués parmi les victimes et d’autres sont disparus.

L’ONG CODEPEF et la société civile affirment que tous les services pour la prise en charge des cas d’Ebola ne sont pas opérationnels. Il n’y a que l’ONG Médecins Sans Frontières qui œuvre dans la zone.

Le coordonnateur de l’équipe de riposte en Ituri, Christophe Shako, parle d’une suspension provisoire en attendant de définir des nouvelles stratégies. Cependant les activités économiques et scolaires tournent au ralenti. La présence des militaires est renforcée dans la zone pour traquer les miliciens Maï-Maï et sécuriser la population qui vit dans la peur.

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :