Aujourd'hui :24 September, 2020
7sur7

Lomami: Un député alerte sur l’existence de plus de 200 écoles fictives sur les listings de paie du SECOPE

Le député provincial, Nathan Ilunga dénonce l’existence de plus de 200 écoles fictives dans la province éducationnelle de Lomami sur les listings de paie du service de contrôle et de la paie des Enseignants « SECOPE ».

L’élu de Lamuka dans la circonscription électorale de Kabinda a fait cette dénonciation le vendredi 21 août 2020, dans une interview accordée à 7SUR7.CD.

« Nous avons d’abord décrié le surnombre c’est-à-dire on est en train d’implanter des écoles qui poussent comme des champignons sans respecter les normes qui régissent notre secteur de l’enseignement. On a trouvé dans un petit village 10 écoles où la population scolaire ne peut même pas atteindre 90 élèves, c’est intolérable. Nous avons ramassé lors de notre récent contrôle de l’exécution du budget 2020, de la province de Lomami, plus de 227 écoles fictives dont le fichier n’apparaît pas au niveau des banques mais plutôt sur notre province sœur du Sankuru », a déclaré le président de la commission économique et financière à l’Assemblée provinciale de Lomami.

Et d’ajouter : « c’est une manœuvre orchestrée par le SECOPE au niveau national. Nous interpellons le gouvernement à aider le président de la République pour que l’audit en question concerne aussi les différentes banques pour qu’elles puissent justifier la destination que prend l’argent des écoles budgétisées. »

La direction provinciale du SECOPE dans la province du Lomami s’est réservée de tout commentaire.

Socrate Tshimanga, à Lomami

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :