Aujourd'hui :14 July, 2020
7sur7

Lomami : Un préfet d’une école publique aux arrêts pour n’avoir pas respecté la décision de Tshisekedi sur la suspension des cours

Un préfet d’une école publique de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), du village Katsha  dans la chefferie de Katshisungu, localité située à 55 Km de Luputa chef-lieu du territoire de Luilu dans la province de Lomami a été interpellé  depuis la matinée du lundi 23 mars 2020 par les éléments de la Police Nationale Congolaise.

D’après la société civile qui livre cette information à 7SUR7.CD ce mercredi 25 mars, ce chef d’établissement scolaire organisait les cours avec les élèves comme d’habitude malgré la décision du chef de l’État Félix Tshisekedi.

 » Il a été surpris avec les élèves dans son école en train de dispenser les cours normalement sans inquiétude. Après son arrestation et son audition, aux dernières informations nous apprenons qu’il vient d’être transféré à la prison de Luputa ce mardi pour purger son forfait « , a déclaré un membre de la société civile.

Pour rappel, au cours d’un message à la nation diffusé mercredi 18 mars dernier, sur les antennes de la Radio Télévision Nationale Congolaise, « RTNC « , le chef de l’État congolais Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo avait annoncé les mesures urgentes, pour lutter contre le coronavirus. Il s’agit notamment de la fermeture des écoles, des universités, des instituts supérieurs officiels et privés sur l’ensemble du territoire national pour une durée de 4 semaines.

Socrate Tshimanga

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :